Qu'est-ce que The Duke of Berkshire ?

L'époque où la viande de porc était considérée comme inférieure est bel et bien révolue. Le porc n'a peut-être pas neuf vies comme le chat, mais il en a au moins deux. La viande de porc doit son retour, en partie, à The Duke of Berkshire. Une viande de porc raffinée qui invite à bien la préparer.

The Duke of Berkshire, ce n'était pas le mari de la reine Élisabeth ? Non, mais nous ne nous moquerons pas. Ce nom fait en effet penser à un descendant de l'aristocratie britannique. Rien n'est moins vrai : c'est un cochon. Bon, jusque-là, rien n'empêche qu'il s'agisse d'un membre de la famille royale. Assez ri, The Duke of Berkshire est une race de cochons récemment redécouverte qui a rapidement séduit de nombreux chefs de renom. De Gordon Ramsay derrière ses barreaux à nos chefs nationaux tels Geert Van Hecke, tous mettent cette race de qualité à la carte.

 

Lisez aussi : Quelle est la différence entre le lard et la pancetta ?

En quoi la viande The Duke of Berkshire est-elle si spéciale ?

Dès le début, les animaux sont élevés dans du coton. Ou devons-nous dire dans la paille ? Ils reçoivent les meilleurs grains dans de vastes étables. Ils ne connaissent pas de stress tout au long de leur vie. Ils peuvent se concentrer sur ce qu'ils aiment : manger et se goinfrer. Et croyez-le ou non, cela se goûte bien des années plus tard. Une viande légèrement marbrée avec une jolie structure graisseuse. Ces petites lignes de graisse lui donnent son goût incomparable.

 

Cette race se démarque aussi par son histoire. Vers 1700, la viande des races du Berkshire était prisée par la noblesse britannique. Mais suite à des problèmes d'élevage, la race disparut. C’est Kees Scheepens, vétérinaire et gourou du porc aux Pays-Bas, qui a redécouvert cette race anglaise exceptionnelle dont l'élevage a repris en Flandre occidentale.

À l'exemple de la Reine Victoria, qui élevait des cochons dans le Berkshire, goûtez cette viande exquise. Faites un tour chez M. Georges !